Mode urban-style / streetwear

Inégalité dans les tâches domestiques : causes et solutions

Atypik.net » Dossiers » Inégalité dans les tâches domestiques : causes et solutions
12

Dans le monde du travail, certes l’égalité entre les hommes et les femmes a pris une tournure différente ces dernières années, mais pas dans l’univers des tâches domestiques. La femme continue de passer davantage de temps au nettoyage, à la lessive et au babysitting par rapport à son conjoint.

Si les femmes passent près de trois heures et de trente minutes dans les tâches domestiques, les hommes n’en font que deux heures par jour. En bref, les hommes font les corvées qu’ils estiment viriles tandis que les femmes prennent en main toutes les tâches ménagères les moins valorisées.

Les excuses n’ont plus raison d’être à notre époque

Les études effectuées il y a une dizaine d’années et celles qui sont récentes démontrent ainsi quasiment les mêmes résultats par rapport à la gestion des tâches ménagères à la maison. Cela ne devrait pourtant plus être le cas sachant que la technologie avance à un rythme effréné et que les hommes et les femmes peuvent en tirer profit. Et les hommes n’ont plus d’excuses pour ne pas faire du repassage avec l’apparition de la presse à repasser.

C’est simple à utiliser, ça prend moins de temps que le fer à repasser traditionnel et c’est beaucoup plus économique. Ils peuvent s’adonner plus facilement à la lessive avec une machine à laver à la maison. Préparer le repas des enfants est aussi devenu un jeu d’enfant pour ceux qui disposent d’un babycook. Les appareils ménagers à bas prix devraient donc être considérés comme étant une aide de taille pour une meilleure gestion des tâches à la maison, et non un investissement. Mais, même sans la technologie à l’appui, la répartition des tâches ménagères, quelle que soit leur importance, doit absolument être égale pour le couple qui travaille tous les deux. Plus vite les tâches ménagères sont terminées, plus vous pourrez passer du temps ensemble, ce qui fait toujours du bien à un couple.

inegalite dans les taches domestiques causes et solutions

Une des principales causes du divorce

La majorité des demandes de divorces viendraient aujourd’hui des femmes. La division inégale du travail serait la principale cause des ruptures. La répartition inégale des tâches ménagères met donc en péril l’existence même de la relation. Du côté des messieurs, ceux qui s’activent dans les tâches ménagères et la prise en charge des enfants déclarent qu’ils sont satisfaits de leur vie conjugale, notamment sur le plan sexuel. Le repassage rend plus épanouis les hommes qui vivent en couple ! Il en est de même pour le ménage, la vaisselle et la lessive. L’inégalité des corvées donne naissance aux idées de séparation. Ils tirent aussi plus d’avantages du mariage que les femmes. Les hommes mariés auraient une meilleure santé que ceux qui sont séparés ou divorcés.

Les principales causes de l’inégalité

Tous les hommes ne semblent pas appliquer ce qu’ils professent. C’est-à-dire qu’ils disent être progressistes et favorables à la division égalitaire des tâches ménagères, mais ce n’est pas le cas. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

La croyance

La croyance des hommes en matière de rôles genrés est l’une des principales raisons des inégalités domestiques. En effet, les études de l’INSEE démontrent également que les hommes font volontairement les tâches de bricolage, mais ils sont moins emballés pour s’occuper des enfants et du ménage. Subvenir aux besoins de la famille ne peut plus aujourd’hui être assuré par une seule personne. Cela fait que l’homme et la femme doivent travailler. Il est aussi tout à fait logique qu’à la maison, les tâches soient aussi réparties de manière égale.

Les revenus

L’origine des revenus dans un foyer influe beaucoup sur qui doit faire quoi. Dans une maison où les deux parents doivent travailler tous les jours, lorsque l’homme a un salaire plus élevé, il pense avoir le droit d’en faire moins pour les enfants et la maison. En bref, il pense pouvoir acheter le temps qu’il passe à faire les tâches ménagères. D’autant plus qu’aujourd’hui, il est possible d’accumuler les heures supplémentaires. Arrivé à la maison, il est fatigué et quasiment toutes les corvées sont terminées. Par contre, un homme qui rapporte moins que sa femme ou qui est dépendant d’elle, car il est sans emploi, s’adonne plus volontairement aux tâches ménagères et infantiles.

Les caractéristiques professionnelles de la femme

Une femme qui travaille beaucoup peut souvent se passer de l’aide de son conjoint en externalisant certaines tâches comme le repassage, le babysitting ou encore la cuisine. En effet, la plupart des femmes qui gagnent beaucoup d’argent passent moins de temps à la maison. Elles sont moins exigeantes sur la propreté de la maison et sur une bonne cuisine faite maison. Elles trouvent plus rentable de commander à manger, car pour elles, le temps, c’est de l’argent. Par conséquent, le père passe plus de temps à s’occuper des enfants, mais pas des tâches ménagères.

Quelques conseils pour que l’égalité s’installe

Si à un moment ou à un autre, vous avez de la rancœur, car vous vous dites que vous êtes celle qui fait tout dans la maison, sachez que vous n’êtes certainement pas la seule à avoir ce ressenti. Dans le couple, il y en a toujours un qui gagne plus d’argent que l’autre et un autre qui fait plus de tâches ménagères que son compagnon.

Faire une équipe

Chaque couple a sa manière de fonctionner. Il vous est possible de faire chaque tâche ménagère par tour, de se fixer des horaires de corvées pendant lesquels chacun s’occupe des siennes. Cependant, la solution idéale, c’est faire équipe autant dans les petites corvées que dans les grandes. C’est faisable si vous avez les mêmes horaires de travail. Vous pouvez donc vous adonner à chacune des tâches à deux : vaisselle, ménage, etc.

Reconnaître les efforts de l’autre

On s’entête bien souvent à voir ce qui n’a pas été fait au lieu de reconnaître ce qui a été effectué. Il est aussi difficile d’estimer l’énergie et le temps qu’une corvée a pris si l’on ne l’a jamais fait soi-même, c’est pourquoi vous devez absolument trouver le temps d’essayer.

Une vision plus mature de la relation d’égalité

Les jeunes couples sont ceux qui se plaignent le plus souvent de l’inégalité dans la gestion des corvées. Il faut reconnaître qu’on s’est fait une vision immature de ce que c’est. Une personne qui fait 12 heures de travail par jour et celle qui en fait 8 heures ne peuvent pas avoir la même énergie pour effectuer les mêmes tâches ménagères à la maison. Il faut alors commencer à prendre en compte les sensibilités et les capacités de chacun.

Inégalité dans les tâches domestiques : causes et solutions
Notez cet article
vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.